Le dernier article remonte au 4 Mars...

3 loooongs mois,
mais qui m'ont apporté tellement ^^

Le titre est évocateur,
je suis toujours la même,
sauf que maintenant je me fais entendre!

Certains parleront de révélation,
d'autres de métamorphose,
l'important c'est que je peux enfin le dire,
JE SUIS HEUREUSE!

2016 m'aura apporté la liberté,
la confiance en moi pour entamer un sacré boulot sur moi même,
autant moralement que physiquement,
en perdant environ 25kg en 8 mois,
mais surtout,
l'Amour avec un grand A!

Et oui,
vous entendrez désormais parler ici de ma moitié,
mon Biker à moi,
cet homme que j'ai failli ne jamais rencontrer,
et qui pourtant a égayé mon quotidien,
m'a permis de m'épanouir,
et qui nous aime véritablement,
les enfants et moi,
comme jamais je n'aurai pu imaginer!

Mais non,
rien n'a changé!

J'ai retrouvé mes amis,
qui sont toujours aussi fous que moi,
même si certains se battent pour obtenir la première place,
nous sommes merveilleusement entourés
de notre famille et de nos amis,
et juste çà,
çà m'apaise un max ^^

J'ai retrouvé un boulot,
certes en remplacement,
mais çà me permet de ne plus tourner en rond,
moi qui n'ai jamais été douée pour me sentir à l'aise
dans le rôle de la mère au foyer...

Nico a commencé le Baseball,
parce que çà se sentait qu'il avait besoin de bouger,
se défouler / se dépenser
ma boule d'énergie...

Yaya commencera surement le théatre à la rentrée prochaine,
ou le dessin selon ce qu'elle préfère...

 Et en fait,
j'insiste sur le fait que rien n'a changé, 
tout simplement parce que mon coté poissarde
ne m'abandonne pas...

Samedi donc,
alors que Nico avait un match à La Teste de Buch (33)
c'est Nathalie, la marraine de Yaya
qui s'est chargé de les emmener,
en raison du boulot le samedi matin pour ma pomme
(Ô joie xX)

A la débauche,
aprés avoir fait un saut pour récupérer mon deuxième leste à Décathlon,
qui était resté en rayon
(oui, la poisse, c'est aussi quand tu achètes un lot de 2
mais que tu te rends compte le soir chez toi qu'il n'y en a qu'un x_X)
me voilà sur la route pour rejoindre la tribu!

La route se passe,
j'arrive là bas avec un grand ciel bleu,
et je me félicite d'avoir prévu le matin les maillots,
juste au cas où,
alors que sur agen il faisait bien trop gris...

Sur le bord de terrain, 
on se marre de tout et de rien avec Nath',
et Yaya montre à sa marraine que je ne grossis pas tant le trait
quand je lui dis combien c'est horrible
une pré-ado... x_X

2016-06-25 14

J'ai droit à une reprise de volée de mon fils,
mon coeur de maman transpiiiire la fierté,
et à la fin du tournoi,
nous voilà partis,
en séquestrant le coach de nos gosses
qui ma foi ne s'est pas tant débattu que çà...

Le pauvre jeune,
je crois que JAMAIS,
il ne nous aurait imaginé aussi dingues ^^'

Nous voilà partis en vadrouille...

2016-06-25 18

Bon ok...
quand on m'a annoncé que la destination
était la Dune du Pyla,
j'ai un peu déchantée...

Pas savoir si je pourrais compter sur ma cheville folle,
celle qui m'avait bien fait souffrir l'année dernière,
mais aussi ne pas savoir ce qu'il en serait
niveau endurance physique,
avec toujours ce surpoids...

J'ai prévenu le Coach que je risquais de le maudir
sur 10 générations,
et aussi un peu d'insulter sa maman,
vu que c'était un peu sa faute si on était venu là
(le pauvre, 19ans, et jamais vu la Dune!)

L'aller s'est plutôt bien passé,
l'eau était troooop bonne,
et la prise de conscience qu'en 11ans d'amitié,
jamais on n'était parti dans ce genre de coup de tête avec Nath
nous a bien fait sourire...

2016-06-25 18

J'ai kiffé ce moment,
pas planifié,
avec personne qui ne nous attendait derrière,
juste à profiter,
et voir les enfants s'éclater de cette liberté...

Il y a bien un moment où il a fallut regarder
le chemin du retour en face,
avec la montée qui m'attendait,
la peur de ne pas être à la hauteur...

On s'est soutenu avec Nath' là encore,
moi l'empotée,
et elle l'asthmatique ...

Les crises de rire incontrolables,
à voir nos enfants et le coach se lamenter qu'on soit si lente,
que çà fait un bien fou!

Et là, c'est le drame...

Bonne dernière,
je vois le Coach commencer à partir vers la gauche en descendant,
alors qu'on était monté beaucoup plus haut à droite, 
pour retrouver le chemin des touristes...

Il commence à nous montrer un chemin à travers bois,
et on est assez dingue pour le suivre...

Du Houx, des épines, des branches,
des basquets et autres vêtements parsemés çà et là
à l'entrée du chemin,
et PUTAIN ON LE SUIT QUAND MEME x_X

2016-06-27 20

C'est tellement mieux quand on est bien équipé,
quoi de mieux que la jupe / talon compensé pour une tite rando?! x_X

Les gosses n'en ont eu que faire, 
trop content de tracer comme des dingues derrière leur coach,
si bien qu'à un moment,
on ne voyait plus personne devant nous,
Nath et moi...

Bah dans ces moments là...

2016-06-25 20

2016-06-28 20

SELFIIIIIIIIIIS! 
(à pas confondre avec Salsifis... rien à voir...
Ok c'était pas drole...
Enfin moi çà m'fait marrer... BREF!)

Ok, maintenant que vous n'avez plus auuuuuucun doute
sur notre santé mentale inexistante,
vous savez ce que c'est,
de se sentir vivante ^^

On a bien retrouvé nos voitures,
on a donc embarqué via MacDo
parce que clairement on l'avait bien mérité c'te malbouffe,
et à nouveau bonne marade avec le coach
qui s'est un peu laché...

La journée aurait pu en finir là,
mais çà aurait été tellement mal nous connaitre...

On décolle de Macdo,
pour environ 1h40 de route,
et au bout de 2mn seulement,
"Mamaaaaan arrête toiiii faut que je fasse pipi viiiite"

Mais POURQUOI ai-je l'impression
que mes gosses ont une vessie télécommandée
qui ne se met en marche que quand on ne PEUT PAS la satisfaire...

Warning,
arrêt sur un bord de route,
et une Nath' qui m'appelle dans la minute
pour savoir si rien de grave...

 "Non Nath', je ne tuerai pas ma fille, promis!"

On les rattrape,
je dépasse Nath',
qui me redouble,
avec un Coach accolé à la vitre
me faisant de grands gestes...

Non, le soleil n'avait pas cuit tous ses neurones,
je vous vois venir!!! ^^'

On s'arrête sur une aire d'autoroute,
et ils me disent que je n'ai plus aucun feu à l'arrière,
que c'est juste super dangereux et tout...

Entourés de routiers...

Pas trés à l'aise là tout de suite...

Bah vous voulez que je vous dise?
Ce qu'on apprend à l'école c'est de la daube en barre!

NON, l'anglais, le français, et l'espagnol
NE SERVENT PAS A SE FAIRE COMPRENDRE
quand on a en face un routier,
que l'on dira polonais parce qu'à un moment il faut trancher
même si on en a aucune idée...

Et encore moins quand il y en a DEUX qui se mettent à discuter entre eux...
Je sais maintenant ce que ressentent les gens
quand ils me voient parler aisément espagnol...

Vous avez le droit de me détester,
je vous pardonne pour cette fois ci!

Une bien belle journée,
des souvenirs à foisons,
une liberté retrouvée,
un rire qui chante,
un sourire qui ne veut plus me quitter...

J'aime ma nouvelle vie! ^_^